La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

Partager via un média social

Les Républicains

survivront-ils à Fillon et Wauquier ?
heureusement que les Balkany sont là !

un petit clic pour la page "Galerie" ...un petit clic pour la page "Galerie" ...


« rester connecté à la vraie vie »

Cliquez pour lire l'article de Médiapart.Cliquez pour lire l'article de Médiapart.

Nos animaux fétiches "Jojo le Mérou" et "Paul le Poulpe" sont désormais rejoints par "François le Homard".

Gilets jaunes

Forcément, ils sont moins nombreux aujourd'hui ...

Cliquez sur la photo pour visiter notre diaporama "Gilets jaunes".Cliquez sur la photo pour visiter notre diaporama "Gilets jaunes".
Voie de Valdonne

16 juin à Roquevaire, le collectif V2V maintient la pression.

Cliquez sur la photo pour accéder à l'article de La Provence.Cliquez sur la photo pour accéder à l'article de La Provence.Et pour accéder à la dernière conférence de presse, c'est ici.

Banalisation des violences policières:
Gazés à bout portant comme des insectes !

Cliquez sur la photo pour lire l'article de Reporterre du 29 juin.Cliquez sur la photo pour lire l'article de Reporterre du 29 juin.Plus de 300 activistes non violents se sont regroupés sur le pont de Sully, à Paris, pour dénoncer l’inaction face au dérèglement climatique. Gaz lacrymogène dans les yeux, coups de matraque, injures… la réponse de l’Etat. C'était le 28 juin en pleine canicule.

bl

lllllLL'été de Trump à Metz,

Il pique une tête dans la Moselle.

cliquez pour lire l'article du huffingtonpostcliquez pour lire l'article du huffingtonpost

06/09/2018  Ouf ! Gaudin démissionne de la Métropole.

Il va pouvoir se concentrer sur la gestion de sa mairie de Marseille actuellement étrillée par le Parquet National Financier, la Cour des Comptes et le Préfet  (3 articles de Médiapart) :

1/3: Dans les placards de la municipalité,

2/3:  Et le service public, il est où ?

3/3:  Des bibliothèques à la dérive.

Marseille 5 nov : l’effondrement de trois immeubles illustre l’incurie des pouvoirs publics.

 Accédez à l'article de Médiapart du 06/11/2018. Accédez à l'article de Médiapart du 06/11/2018.

L'heure des comptes aurait-elle sonné ?

Sarkozy, Kadhafi, et aussi Guéant et Rama-Yade qui, aujourd'hui , s'occupe du "cri de détresse des iraniennes" ...Sarkozy, Kadhafi, et aussi Guéant et Rama-Yade qui, aujourd'hui , s'occupe du "cri de détresse des iraniennes" ...

 "Paul Bismuth", Bygmalion, mais surtout les soupçons de financement libyen visent désormais N.Sarkozy et son entourage.
"L'histoire d'une haute trahison", le livre de F.Arfi et K.Laske, résultat de six ans d'enquête, vient de paraître.
21 mars 2018 :
Sarkozy est mis en examen pour "corruption passive, financement illégal de campagne électorale et recel de détournement de fonds publics  libyens".
29 mars 2018 :
Sarkozy est renvoyé en correctionnelle  pour trafic d’influence et corruption à la Cour de cassation.
8 octobre 2018 :
  petit à petit,  ça vient ...
N.Sarkozy voit son premier recours dans l'affaire des "écoutes" rejeté par la justice.
25 octobre : nouveau coup dur !
Affaire Bygmalion : la cour d'appel confirme le renvoi en correctionnelle de N.Sarkozy.
30 janvier 2019 :
Financement Lybien : Nicolas Sarkozy perd définitivement contre Médiapart devant la cour de Cassation.
25 mars 2019 :
Affaire des "écoutes": La justice rejette les recours de N.Sarkozy.

19 juin 2019 :
Dans l'affaire Paul Bismuth N.Sarkozy sera bien jugé pour corruption, une première pour un président de la République.

encore à suivre, patience ..., les Gilets Jaunes, eux, passent en "comparution immédiate". La justice est la même pour tous, mais à une vitesse adaptée à chacun !

Guernica :
les 80 ans du tableau de Picasso et des bombes nazies sur la ville.
Le 26 avril 1937, la petite ville basque espagnole brûlait sous les bombes larguées par des avions de la légion Condor envoyée par Hitler.

En savoir un peu plus sur le sujet...


 Page Actualité

12 juillet 2019 :  Instrumentalisation de la Saint Eloi.

29 janvier 2019 :   Vaudeville municipal à Cuges .

25 octobre 2018 :  La campagne lozérienne 2018, ce fut un bon cru.

16 mai 2018 :   Et maintenant, à vous de jouer !

15 mai 2018 :   Une rando-Découverte le 21 Mai .

30 mars 2018 :  Au Conseil de Territoire, abandon du Val'Tram et un forage suspect pour la ZAP de Cuges.

24 janvier 2018 :  Accident mortel de parapente à Cuges.

19 octobre 2017 :  Réunion sur l'environnement au Circuit du Castellet avec les riverains.

20 octobre 2017 : Révision du PLU: l'occasion imprévue de rendre un hommage appuyé à la "coquille".

22 mai 2017 :  Avis d'enquêtes publiques sur la ZAP et l'aérodrome du Castellet.
Les commandes groupées pour les restaurants scolaires.
Législatives et la fameuse "réserve parlementaire" .

3 mai 2017 :  Le deuxième tour des élections présidentielles, le 7 mai.

30 mars 2017 :  La demande par le maire de révocation du Directeur des Services Techniques mise en échec par le Conseil de Discipline.

14 février 2017 :  A travers le contrat avec "l'Eau des Collines", le maire se débarrasse d'un service municipal, un de plus !

7 février 2017 :  Plutôt un présumé-voleur que la défaite !  Les élus LR de la 9eme circonscription ne sont pas très regardants.

23 décembre 2016 :  La photo du président de PACA Estrosi en compagnie du tueur du 14 juillet de Nice.

24 octobre 2016 :  Un tour d'horizon sur la rentrée d'automne 2016.
 18 sept. 2016 :  Un procédé de traitement des rejets liquides dans les calanques, permettant de retenir les métaux, est actuellement en test à l'usine Alteo de Gardanne.  Sur ce sujet délicat lire aussi ...

7 juillet 2016 : Enquête publique sur le Plan d'Exposition au Bruit de l'aérodrome du Castellet, le maire et l'adjoint Rossi désavouent le Conseil.

15 juin 2016 :   Gens du voyage, et si l'on jouait une musique différente ?
6 juin 2016 :  la commémoration particulière de Siou-Blanc à Signes.

 le Chant des Partisans est joué à l'harmonica. le Chant des Partisans est joué à l'harmonica.

du 4 au 12 juin :  le cinquantième anniversaire du Parc de OK Corral.
19 avril 2016 :  la nouvelle rubrique mondaine !
1er avril 2016 :  l'achat d'un minibus et le Débat d'Orientation Budgétaire au CCAS
27 mars 2016 :  la bavure ordinaire filmée
Cuges-les-Pins :  un village français...
31 janvier 2016 :  les "vœux" du maire !
10 décembre 2015élections régionales
14 novembre 2015attentats, Paris, Irak, Syrie..

Alien ou le

"8ème passager":

et si nous avions à la mairie de Cuges un conseiller de plus
(ou de trop) ?
7 juillet 2
015 : 
le conseiller surnuméraire

6 juin 2015 :  commémoration à Siou Blanc



 Mandela parle de Fidel Castro

Mandela parle de Castro ...Mandela parle de Castro ...

29 nov 2016. Le dictateur, le tyran, le despote... ces derniers temps il a été difficile d'échapper aux idées simples ! Alors, si vous n'avez pas aimé les propos de Ségolène Royal sur Fidel Castro, peut-être aimerez-vous ceux de Nelson Mandela ?


Michael Moore ne s'était pas trompé !

Le réalisateur Michael Moore, à l'inverse de la plupart des médias US et instituts de statistique, avait prévu, par ses observations, la victoire  de Trump. Suivez ce lien pour accéder aux billets qu'il a publiés sur le site HuffingtonPost C'est intéressant et instructif !


  Scoop

fauconnerie: cliquez pour la page Liens...fauconnerie: cliquez pour la page Liens...Pour le cinquantenaire du Parc OK Corral
les rapaces font leur apparition.

accédez à l'article en page Liens ...>

 Salon de l'auto à Cuges

L'ex-futur-minibus-municipal va être expertisé après sa visite à OK-Corral .... 357 ou calibre 44 ?  Une nouvelle saison de la série "Les Experts CLPPD".


 Conseil Municipal de Cuges-les-Pins

22 février 2018 :  Cour Régionale des Comptes, Débat d'Orientation budgétaire etc ...

18 décembre 2017 :  PLU, perte de compétences, et arrêt des repas spéciaux, etc ... !

10 novembre 2017 : Pour la 4eme fois cette année, le quorum n'était encore pas au rendez-vous !

22 mai 2017 :  La charte du Parc Naturel Régional de la Sainte Baume.

6 avril 2017 : Le budget de la commune et ... encore la ZAC des Vigneaux.

20 mars 2017 : le Débat d'Orientations Budgétaires.

02 mars 2017 :  Un conseil sur le personnel com- munal, la médiathèque, les décharges etc ...

16 janvier 2017 :   Un conseil plutôt "chaud".

12 et 19 décembre2016 :  Les 2 derniers conseils "fantômes" de fin d'année !
7 novembre 2016 :  le contrat de la gestion de l'eau et le marché très douteux d'un chantier de voirie.

23 juin 2016 :  16 délibérations sous le signe de la censure !
19 mai 2016 : 
logements sociaux, modification du PLU... et un festival "d'approximations".
13 avril 2016 :  le minibus, le budget et  le contrat de mixité sociale et encore les décharges !
29 février 2016 :  le débat d'orientation budgétaire.
12 novembre 2015 :  une démission de plus et l'imbroglio de l'annulation de PLU.
3 septembre 2015
à deux reprises le maire se dérobe devant ses responsabilités.
24 juin 2015 : le droit d'expression des élus.
4  juin 2015 :  la réfection de la voirie.
28 avril 2015 :  budget, irrigation et  cantine scolaire.
19 mars 2015 : 
le fonds Gabriel Vialle et la révision du PLU.
janvier 2015 : 
l'intermède du corbeau.

à Gémenos Fralib est devenu la SCOP-Thé-Infusions

La SCOP-TI sur la page LIENS...La SCOP-TI sur la page LIENS...

En mai 2015,   la production a redémarré à Gémenos, et fin septembre le thé des ex-Fralib est arrivé sur les rayons de Auchan, Carrefour, Casino, Intermarché et Franprix où l'on peut désormais s'approvisionner !

Que diriez-vous de cette idée : irriguer la Monument Valley, avouez que ça aurait de la gueule ? et avec l'explosion de  la production de cactus ouvrir une gigantesque distillerie de mezcal ?


Moteur de recherche interne avec Google    


L'EAU POUR TOUS

La Page de l'Association des
"Gilets Bleus" de l'eau.

02 juillet 2019

  • On sait maintenant que la Métropole bloque le projet de raccordement de la commune de Cuges au Canal de Provence, sans oser l'avouer.
  • Une raison pour redoubler d'efforts pour faire réussir ce projet de territoire.

 Nous avions conclu l'article précédent (voir plus bas sur cette page, 2 janvier 2019) par un propos impliquant la Métropole : "Tout le monde aura compris que la réussite du projet ne dépend plus que de la position de la Métropole Aix-Marseille-Provence."
Ce propos a, depuis, justifié et guidé nos recherches sur sa position exacte, notamment par l'examen des délibérations du Conseil de la Métropole mentionnant le Canal de Provence, qui viendraient mettre un terme à l'incertitude sur sa participation au projet.

Petit glossaire pour se perdre:

  • SCP :     Société du Canal de Provence,
  • AMP :   Aix Marseile Provence (Métropole),
  • MPM :  Marseille Provence Métropole, communauté urbaine,
  • SEM :   Société des Eaux de Marseille, filiale de VEOLIA, ceux-là même  qui nous ont vendu pendant 17 ans  "l'eau du camion" plus de 6€ le m3, sans compter le transport.
  • La quête des informations.

 Pour ceux qui voudraient contrôler nos informations, et/ou nous aider dans nos recherches, les délibérations de la Métropole que nous allons citer peuvent être retrouvées à l'adresse suivante: https://www.ampmetropole.fr/les-seances.
Voilà ce que révèle un examen minutieux des séances du conseil depuis le début 2019, les conseils des 28 mars et 16 mai 2019. On y trouve, pour des projets d'irrigation avec la Société du Canal de Provence (SCP), une aide financière aux communes de Rognac et La Bouilladisse, mais rien pour Cuges les Pins malgré un projet antérieur:

Par contre une autre délibération préconise une demande de subvention auprès du Département des Bouches-du-Rhône, non pas pour l'irrigation, mais pour l'installation à Cuges les Pins d'agriculteurs qui cultiveront des câpriers ! Tant qu'on y est, pourquoi pas des cactus, c'est encore plus sobre ?

  • Le 21 juin, on y voit plus clair.

 L'article de La Provence du 21 juin 2019, cliquez sur l'image pour accéder au contenu complet.L'article de La Provence du 21 juin 2019, cliquez sur l'image pour accéder au contenu complet.

 Le 21 juin, l'article de F.Gros publié par La Provence, "La plaine de Cuges et sa zone agricole attendent l'eau", revenait sur les enjeux du projet et apportait enfin une réponse à la question que nous nous posions, de la bouche même du délégué à l'eau pour la Métropole, le Maire de Gémenos, Rolland Giberti:

" ... le raccordement au Canal de Provence coûte une certaine somme d’argent, alors pour le moment nous travaillons sur d’autres solutions, et notamment des forages ... La solution du raccordement n’est pas écartée, mais nous étudions techniquement et financièrement toutes les solutions. D’autant qu’il semble que le sous-sol de Cuges aurait des réserves d’eau assez importantes..."

Une déclaration qui éclaire l'insistance de l'Agglo d'abord, puis de la Métropole à privilégier depuis quatre ans de nouveaux forages aléatoires au détriment d'un projet global de territoire aux études achevées. R.Giberti en rajoute, en instrumentalisant d'hypothétiques réserves souterraines. C'est pratique et invérifiable !

Ceux qui savaient que R.Giberti représentait la Région au sein du conseil d'administration du Canal de Provence ont dû être surpris par ses propos : c'est en effet la Région qui a exprimé le plus clairement son soutien au projet. Nous avons été également surpris, jusqu'à ce qu'on découvre les changements intervenus dans le conseil d'administration de la SCP :

La nouveauté la voici : R.Giberti y représente désormais, comme vice Président de la SCP, non plus la Région mais la Métropole AMP, comme l'atteste la composition actuelle du conseil de la SCP, et ses propos qui vont à l'encontre des soutiens de la Région et du Département ont sans aucun doute rassuré la Société des Eaux de Marseille (SEM), VEOLIA et le Canal de Marseille . Peut-être était-ce le but ?

Il est à craindre que l'avenir du projet repose désormais sur une opposition entre "sociétés de l'eau" et un mélange des genres entre personnel politique et sociétés. Il y a des raisons de s'inquiéter, en effet, la gestion des eaux de la communauté urbaine Marseille Provence métropole (MPM) a déjà défavorablement attiré l'attention de la Chambre Régionale des Comptes, ce que rapporte, sur son site internet,  la revue Marsactu dans deux articles datant de 2017 et 2014 :

Des paroles fortes, mais les faits, où sont-ils ? Ne s'agirait-il pas plutôt de "gagner du temps" ?Des paroles fortes, mais les faits, où sont-ils ? Ne s'agirait-il pas plutôt de "gagner du temps" ?Le maire de Cuges, lors de la cérémonie des vœux en janvier 2019, avait bien essayé de nous vendre l'idée que le versement de la Métropole pour les études de la SCP, jamais confirmé par une délibération, attesterait de son soutien au projet. En fait, si il a été effectué (alors très discrètement !), ce n'a pu être qu'une transaction "pour solde de tous comptes", sans lendemain.

Le débat préparatoire sur le PLU du pays d'Aubagne et de l'Étoile, qui s'est tenu à Agora le 20 juin, au cours duquel nous avons réitéré nos questions, a confirmé le refus de la Métropole de rejoindre les Conseils Départemental et Régional dans leur soutien au projet de raccordement de la commune au Canal de Provence. Il fut révélateur de constater que le seul à répondre à nos questions fut le maire de Cuges dont on sait qu'il n'assume aucune responsabilité dans ce domaine à la Métropole ! Y avait-il, d'ailleurs, un vrai responsable à la tribune, comme par exemple jean-Pierre Serrus, le délégué aux transports, quand il s'est agit de la Voie de Valdonne ? Qui a peur du débat ?

  • Et maintenant, que faire ?
  1. Que tous les acteurs connus ou potentiels du projet de territoire continuent leur action en insistant sur l'attitude incohérente de la Métropole, qui n'apporte aucune solution durable (agriculture, réseaux d'eau, incendies, entreprises ...) ni la sécurisation des ressources en eau sur un site particulièrement soumis au changement climatique.

  2. Accentuer la pression sur le maire de Cuges et son équipe jusqu'à ce que s'exprime enfin une réelle volonté politique, tant à Cuges que dans les autres communes du territoire où il aurait dû porter le projet avec force.

  3. Agir de concert avec les habitants et entreprises du Var situés à proximité des aménagements prévus (Circuit du Castellet, Zone d'Entreprises, hôtels, centres équestres, agriculteurs, habitants ...) jusqu'à faire reconnaître la vocation régionale du projet et le Conseil Régional comme maître d'œuvre naturel.

  4. Replacer le blocage du projet par la Métropole dans un contexte qui prenne en compte ses autres compétences et la placer devant ses responsabilités.
    • Assainissement pluvial, nettoyage des embus, fossés etc ... : la Métropole y est complètement absente. Qui va déboucher l'embu de la Boucanière ?
    • Les aires d'accueil des gens du voyage: malgré des propositions et des rappels, rien à l'horizon concernant ce problème récurrent dont souffrent les agriculteurs.
    La Métropole doit être secouée de plusieurs côtés à la fois.
  • Retour sur un volet ancien de l'eau à Cuges.

A l'attention de ceux qui ignorent l'ancienneté du problème et les efforts consentis par certains pour le résoudre, et aussi de ceux qui font mine de les ignorer, nous terminons par un diaporama anecdotique sur une histoire vécue qui s'étale sur une trentaine d'années. Il s'adresse aussi à celles et ceux qui s'apprêtent à briguer un mandat aux prochaines élections municipales, dans quelques mois :
Qu'ils soient assurés que leurs propos seront scrutés avec la plus grande attention.

En cette période de sécheresse prolongée et de canicule, les volumes d'eau tirés des forages augmentent alors que, dans le même temps, les ressources s'amenuisent. C'est clair, il est des domaines où ne pas respecter ses engagements a plus de conséquences que dans d'autres.

Galerie d'images: un petit raccourci anecdotique sur trente ans

 

Voilà l'agriculture que nous préparent, de concert, la Métropole et le maire de Cuges, pittoresque non ?Voilà l'agriculture que nous préparent, de concert, la Métropole et le maire de Cuges, pittoresque non ?

02 janvier 2019

  • Résumé et récapitulatif des documents  sur quatre années du projet de raccordement de la commune de Cuges les Pins au Canal de Provence.

La commune de Cuges les Pins compte une association de plus, "L'EAU POUR TOUS" , un joli nom, née d'une situation anachronique et persistante qui voit plusieurs de ses quartiers toujours privés d'un raccordement au réseau public de l'eau.

Cette jeune association qui approche déjà la centaine d'adhérents n'a pas encore choisi son moyen d'expression médiatique, un site internet ou une page Facebook ? En attendant qu'elle fasse son choix TombstonePost met à sa disposition une page de son site.

Aujourd'hui nous rappelons les documents importants qui ont marqué l'avancement de la question de l'eau à travers le projet de raccordement de la commune au Canal de Provence, un projet qui a démarré début 2014, avec l'objectif de prendre en compte tous les aspects de la question de l'eau, eau courante de ménages, irrigation agricole et de loisir, protection contre les incendies etc ...

Les documents que nous présentons sont très divers, regroupant ceux déjà publiés sur ce site ou ailleurs jusqu'aux plus récents, qui ressortent de l'hydrogéologie, l'assainissement du poljé, la constitution de la Zone Agricole Protégée, les travaux préparatoires de la Société du Canal de Provence, les actes administratifs comme les délibérations des Conseils Départemental des BdR et  Régional PACA, les problématiques liées au passage imposé de l'Agglo à la Métropole AMP ...

De sorte à informer tous  les citoyens, à commencer par ses adhérents, jusqu'à dépasser les frontières de la commune.

Liens sur les documents publiés sur ce site:
La majeure partie des articles concernant le projet s'étalent sur deux pages du site accessibles par la barre du menu principal ,  pour l'essentiel rangés dans l'ordre chronologique.

  • La charte régionale de l'eau PACA, un document consensuel et non contraignant mais qui contient des orientations précises, notamment la priorité donnée aux eaux souterraines pour la consommation humaine, et aux eaux de surface pour l'irrigation agricole.

Les travaux préparatoires de la SCP, convention, plans, cadre et financement:

Les délibérations importantes des collectivités locales:

- Délibération de la commission permanente du Conseil Départemental des BdR du  15  dec 2017, en soutien financier aux études réalisées pour Cuges les Pins par la SCP :

les éléments de la délibération :

Le  rapport,

La délibération,

Le tableau financier.

 

- Délibération du Conseil Régional PACA en soutien au projet global de raccordement de Cuges les Pins au Canal de Provence, le 20 octobre 2017 :

les éléments de la délibération :

La délibération No 17-1016,

La convention associée, c'est le document principal !

L'affectation pour la première tranche.

 

Les initiatives récentes de l'association "L'Eau Pour Tous":

En 2017 des entretiens ont été engagés avec les principaux intervenants mitoyens des infrastructures prévues dans le projet :
La Zone d'Entreprise de Signes et la CCI du Var,
La Communauté de Communes Sud Sainte Baume,
Le Circuit du Castellet,
Des propriétaires potentiellement intéressés, dont certains ont adhéré à l'association.

Et plus récemment:

  • Courrier à la Présidence de la Métropole, qui pointe l'urgence de voir la position de la Métropole évoluer pour s'harmoniser avec celles des Conseils Départemental CD13 et Régional PACA, d'autant que c'est elle qui s'est attribué la compétence "eau et assainissement" du territoire.

Tout le monde aura compris que la réussite du projet ne dépend plus que de la position de la Métropole AMP. Depuis maintenant deux ans celle-ci bloque divers projets, pas seulement celui du raccordement de Cuges les Pins au Canal de Provence, mais aussi le projet, unanimement soutenu, de  réouverture de la voie ferroviaire de Valdonne.

Mais cela devra changer.

 

Marseille, Quartier Noailles, fin 2018, des immeubles s'effondrent, d'autres n'en sont pas loin, mais, à l'inverse de quartiers de Cuges les Pins, ils disposaient au moins de l'eau courante !Marseille, Quartier Noailles, fin 2018, des immeubles s'effondrent, d'autres n'en sont pas loin, mais, à l'inverse de quartiers de Cuges les Pins, ils disposaient au moins de l'eau courante !