La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

Partager via un média social

Les Républicains

survivront-ils à Fillon et Wauquier ?
heureusement que les Balkany sont là !

un petit clic pour la page "Galerie" ...un petit clic pour la page "Galerie" ...


« rester connecté à la vraie vie »

Cliquez pour lire l'article de Médiapart.Cliquez pour lire l'article de Médiapart.

Nos animaux fétiches "Jojo le Mérou" et "Paul le Poulpe" sont désormais rejoints par "François le Homard".

Gilets jaunes

Forcément, ils sont moins nombreux aujourd'hui ...

Cliquez sur la photo pour visiter notre diaporama "Gilets jaunes".Cliquez sur la photo pour visiter notre diaporama "Gilets jaunes".
Voie de Valdonne

16 juin à Roquevaire, le collectif V2V maintient la pression.

Cliquez sur la photo pour accéder à l'article de La Provence.Cliquez sur la photo pour accéder à l'article de La Provence.Et pour accéder à la dernière conférence de presse, c'est ici.

Banalisation des violences policières:
Gazés à bout portant comme des insectes !

Cliquez sur la photo pour lire l'article de Reporterre du 29 juin.Cliquez sur la photo pour lire l'article de Reporterre du 29 juin.Plus de 300 activistes non violents se sont regroupés sur le pont de Sully, à Paris, pour dénoncer l’inaction face au dérèglement climatique. Gaz lacrymogène dans les yeux, coups de matraque, injures… la réponse de l’Etat. C'était le 28 juin en pleine canicule.

bl

lllllLL'été de Trump à Metz,

Il pique une tête dans la Moselle.

cliquez pour lire l'article du huffingtonpostcliquez pour lire l'article du huffingtonpost

06/09/2018  Ouf ! Gaudin démissionne de la Métropole.

Il va pouvoir se concentrer sur la gestion de sa mairie de Marseille actuellement étrillée par le Parquet National Financier, la Cour des Comptes et le Préfet  (3 articles de Médiapart) :

1/3: Dans les placards de la municipalité,

2/3:  Et le service public, il est où ?

3/3:  Des bibliothèques à la dérive.

Marseille 5 nov : l’effondrement de trois immeubles illustre l’incurie des pouvoirs publics.

 Accédez à l'article de Médiapart du 06/11/2018. Accédez à l'article de Médiapart du 06/11/2018.

L'heure des comptes aurait-elle sonné ?

Sarkozy, Kadhafi, et aussi Guéant et Rama-Yade qui, aujourd'hui , s'occupe du "cri de détresse des iraniennes" ...Sarkozy, Kadhafi, et aussi Guéant et Rama-Yade qui, aujourd'hui , s'occupe du "cri de détresse des iraniennes" ...

 "Paul Bismuth", Bygmalion, mais surtout les soupçons de financement libyen visent désormais N.Sarkozy et son entourage.
"L'histoire d'une haute trahison", le livre de F.Arfi et K.Laske, résultat de six ans d'enquête, vient de paraître.
21 mars 2018 :
Sarkozy est mis en examen pour "corruption passive, financement illégal de campagne électorale et recel de détournement de fonds publics  libyens".
29 mars 2018 :
Sarkozy est renvoyé en correctionnelle  pour trafic d’influence et corruption à la Cour de cassation.
8 octobre 2018 :
  petit à petit,  ça vient ...
N.Sarkozy voit son premier recours dans l'affaire des "écoutes" rejeté par la justice.
25 octobre : nouveau coup dur !
Affaire Bygmalion : la cour d'appel confirme le renvoi en correctionnelle de N.Sarkozy.
30 janvier 2019 :
Financement Lybien : Nicolas Sarkozy perd définitivement contre Médiapart devant la cour de Cassation.
25 mars 2019 :
Affaire des "écoutes": La justice rejette les recours de N.Sarkozy.

19 juin 2019 :
Dans l'affaire Paul Bismuth N.Sarkozy sera bien jugé pour corruption, une première pour un président de la République.

encore à suivre, patience ..., les Gilets Jaunes, eux, passent en "comparution immédiate". La justice est la même pour tous, mais à une vitesse adaptée à chacun !

Guernica :
les 80 ans du tableau de Picasso et des bombes nazies sur la ville.
Le 26 avril 1937, la petite ville basque espagnole brûlait sous les bombes larguées par des avions de la légion Condor envoyée par Hitler.

En savoir un peu plus sur le sujet...


 Page Actualité

12 juillet 2019 :  Instrumentalisation de la Saint Eloi.

29 janvier 2019 :   Vaudeville municipal à Cuges .

25 octobre 2018 :  La campagne lozérienne 2018, ce fut un bon cru.

16 mai 2018 :   Et maintenant, à vous de jouer !

15 mai 2018 :   Une rando-Découverte le 21 Mai .

30 mars 2018 :  Au Conseil de Territoire, abandon du Val'Tram et un forage suspect pour la ZAP de Cuges.

24 janvier 2018 :  Accident mortel de parapente à Cuges.

19 octobre 2017 :  Réunion sur l'environnement au Circuit du Castellet avec les riverains.

20 octobre 2017 : Révision du PLU: l'occasion imprévue de rendre un hommage appuyé à la "coquille".

22 mai 2017 :  Avis d'enquêtes publiques sur la ZAP et l'aérodrome du Castellet.
Les commandes groupées pour les restaurants scolaires.
Législatives et la fameuse "réserve parlementaire" .

3 mai 2017 :  Le deuxième tour des élections présidentielles, le 7 mai.

30 mars 2017 :  La demande par le maire de révocation du Directeur des Services Techniques mise en échec par le Conseil de Discipline.

14 février 2017 :  A travers le contrat avec "l'Eau des Collines", le maire se débarrasse d'un service municipal, un de plus !

7 février 2017 :  Plutôt un présumé-voleur que la défaite !  Les élus LR de la 9eme circonscription ne sont pas très regardants.

23 décembre 2016 :  La photo du président de PACA Estrosi en compagnie du tueur du 14 juillet de Nice.

24 octobre 2016 :  Un tour d'horizon sur la rentrée d'automne 2016.
 18 sept. 2016 :  Un procédé de traitement des rejets liquides dans les calanques, permettant de retenir les métaux, est actuellement en test à l'usine Alteo de Gardanne.  Sur ce sujet délicat lire aussi ...

7 juillet 2016 : Enquête publique sur le Plan d'Exposition au Bruit de l'aérodrome du Castellet, le maire et l'adjoint Rossi désavouent le Conseil.

15 juin 2016 :   Gens du voyage, et si l'on jouait une musique différente ?
6 juin 2016 :  la commémoration particulière de Siou-Blanc à Signes.

 le Chant des Partisans est joué à l'harmonica. le Chant des Partisans est joué à l'harmonica.

du 4 au 12 juin :  le cinquantième anniversaire du Parc de OK Corral.
19 avril 2016 :  la nouvelle rubrique mondaine !
1er avril 2016 :  l'achat d'un minibus et le Débat d'Orientation Budgétaire au CCAS
27 mars 2016 :  la bavure ordinaire filmée
Cuges-les-Pins :  un village français...
31 janvier 2016 :  les "vœux" du maire !
10 décembre 2015élections régionales
14 novembre 2015attentats, Paris, Irak, Syrie..

Alien ou le

"8ème passager":

et si nous avions à la mairie de Cuges un conseiller de plus
(ou de trop) ?
7 juillet 2
015 : 
le conseiller surnuméraire

6 juin 2015 :  commémoration à Siou Blanc



 Mandela parle de Fidel Castro

Mandela parle de Castro ...Mandela parle de Castro ...

29 nov 2016. Le dictateur, le tyran, le despote... ces derniers temps il a été difficile d'échapper aux idées simples ! Alors, si vous n'avez pas aimé les propos de Ségolène Royal sur Fidel Castro, peut-être aimerez-vous ceux de Nelson Mandela ?


Michael Moore ne s'était pas trompé !

Le réalisateur Michael Moore, à l'inverse de la plupart des médias US et instituts de statistique, avait prévu, par ses observations, la victoire  de Trump. Suivez ce lien pour accéder aux billets qu'il a publiés sur le site HuffingtonPost C'est intéressant et instructif !


  Scoop

fauconnerie: cliquez pour la page Liens...fauconnerie: cliquez pour la page Liens...Pour le cinquantenaire du Parc OK Corral
les rapaces font leur apparition.

accédez à l'article en page Liens ...>

 Salon de l'auto à Cuges

L'ex-futur-minibus-municipal va être expertisé après sa visite à OK-Corral .... 357 ou calibre 44 ?  Une nouvelle saison de la série "Les Experts CLPPD".


 Conseil Municipal de Cuges-les-Pins

22 février 2018 :  Cour Régionale des Comptes, Débat d'Orientation budgétaire etc ...

18 décembre 2017 :  PLU, perte de compétences, et arrêt des repas spéciaux, etc ... !

10 novembre 2017 : Pour la 4eme fois cette année, le quorum n'était encore pas au rendez-vous !

22 mai 2017 :  La charte du Parc Naturel Régional de la Sainte Baume.

6 avril 2017 : Le budget de la commune et ... encore la ZAC des Vigneaux.

20 mars 2017 : le Débat d'Orientations Budgétaires.

02 mars 2017 :  Un conseil sur le personnel com- munal, la médiathèque, les décharges etc ...

16 janvier 2017 :   Un conseil plutôt "chaud".

12 et 19 décembre2016 :  Les 2 derniers conseils "fantômes" de fin d'année !
7 novembre 2016 :  le contrat de la gestion de l'eau et le marché très douteux d'un chantier de voirie.

23 juin 2016 :  16 délibérations sous le signe de la censure !
19 mai 2016 : 
logements sociaux, modification du PLU... et un festival "d'approximations".
13 avril 2016 :  le minibus, le budget et  le contrat de mixité sociale et encore les décharges !
29 février 2016 :  le débat d'orientation budgétaire.
12 novembre 2015 :  une démission de plus et l'imbroglio de l'annulation de PLU.
3 septembre 2015
à deux reprises le maire se dérobe devant ses responsabilités.
24 juin 2015 : le droit d'expression des élus.
4  juin 2015 :  la réfection de la voirie.
28 avril 2015 :  budget, irrigation et  cantine scolaire.
19 mars 2015 : 
le fonds Gabriel Vialle et la révision du PLU.
janvier 2015 : 
l'intermède du corbeau.

à Gémenos Fralib est devenu la SCOP-Thé-Infusions

La SCOP-TI sur la page LIENS...La SCOP-TI sur la page LIENS...

En mai 2015,   la production a redémarré à Gémenos, et fin septembre le thé des ex-Fralib est arrivé sur les rayons de Auchan, Carrefour, Casino, Intermarché et Franprix où l'on peut désormais s'approvisionner !

Que diriez-vous de cette idée : irriguer la Monument Valley, avouez que ça aurait de la gueule ? et avec l'explosion de  la production de cactus ouvrir une gigantesque distillerie de mezcal ?


Moteur de recherche interne avec Google    


 Environnement sans frontières,

 aux quatre coins du Monde.

le 13 mars 2017

  • Dès son élection Trump contraint les amérindiens à reprendre le sentier de la guerre (juridique !) contre le tracé de l'oléoduc.

C'était trop beau, par leurs puissantes manifestations, les tribus amérindiennes venaient d'obtenir de l'administration Obama le réexamen du tracé de l'oléoduc qui menaçait leurs terres sacrées et leurs réserves en eau. Et puis, Trump a débarqué ... et balayé toutes les avancées qui avaient été négociées.

 

 

Les amérindiens n'entendent pas céder, et ont, dans des conditions difficiles, repris leurs manifes-tations. Ces faits sont intéressants à plus d'un titre, d'abord ils montrent la grande diversité que peuvent revêtir les luttes sur les questions environnementales.

Ensuite, et cela nous concerne  directement en cette période électorale, ils  montrent concrètement les divers aspects d'une politique d'extrême droite qui s'implante, comment s'organise le soutien des milieux financiers ( quatre banques françaises participent au projet d'oléoduc ), comment interviennent les conflits d'intérêt ( le groupe Trump actionnaire du projet ), ou encore l'offensive concertée dans les Etats dirigés par les Républicains contre les droits de manifester.

En lisant les articles référencés plus bas, parus depuis janvier 2017, nous accédons aux divers aspects, parfois inattendus, de ce qui pourrait aussi nous attendre en cas de victoire de l'extrême droite aux élections présidentielles. Nous devons comprendre ce qui se passe réellement, les mécanismes et les rouages, au delà de l'aspect sinistrement clownesque  de leur Président, et de la personnalité de nos candidats.

 Le Vendredi 10 mars 2017, au départ de la marche jusqu'à la Maison Blanche.Le Vendredi 10 mars 2017, au départ de la marche jusqu'à la Maison Blanche.

 Un arrêt symbolique devant le Trump Hotel où Ils ont monté un tipi et posé pour les photographes, par pour un selfie avec Donald !Un arrêt symbolique devant le Trump Hotel où Ils ont monté un tipi et posé pour les photographes, par pour un selfie avec Donald !

Bonne lecture !

cliquez pour accéder à l'article de BastaMag. (Nelle fenêtre)cliquez pour accéder à l'article de BastaMag. (Nelle fenêtre) cliquez pour accéder à l'article de Reporterre. (Nelle fenêtre)cliquez pour accéder à l'article de Reporterre. (Nelle fenêtre) cliquez pour accéder à l'article de BastaMag. (Nelle fenêtre)cliquez pour accéder à l'article de BastaMag. (Nelle fenêtre)

cliquez pour accéder à l'article de Reporterre. (Nelle fenêtre)cliquez pour accéder à l'article de Reporterre. (Nelle fenêtre)

cliquez pour accéder à l'article de Reporterre. (Nelle fenêtre)cliquez pour accéder à l'article de Reporterre. (Nelle fenêtre)

 Et pour finir dans la bonne humeur, essayons d'anticiper  l'issue de cette histoire !

Poursuivant la métaphore du bon vieux western, on peut imaginer Trump privé de ses crins jaunes, devenu chauve, comme à Little Big Horn.Poursuivant la métaphore du bon vieux western, on peut imaginer Trump privé de ses crins jaunes, devenu chauve, comme à Little Big Horn.


le 3 janvier 2017

  •  Aux Etats-Unis, la bataille des Sioux contre un projet d’oléoduc géant qui menace leurs réserves d'eau potable, et ...
    finalement, la victoire des Sioux sur le pétrole.

 


 Dire que les questions environnementales surgissent dans toutes les parties du monde n'est pas un

scoop. Celle qui est exposée ici est exemplaire à plus d'un titre :

  • un projet d'oléoduc géant devant traverser les Etats-Unis du Nord au Sud afin d'acheminer le pétrole de schiste issu d'un gisement proche du Canada, jusque dans l’Illinois,
  • les risques environnementaux encourus, l'oléoduc devant traverser le long de son parcours pas moins de 200 rivières dont le Missouri,
  • le mépris des préoccupations des populations  des territoires traversés, notamment des tribus amérindiennes du Nord Dakota dont les réserves en eau potable sont menacées par le projet,
  • un consortium pétrolier puissant auquel appartient D.Trump, mais aussi de grandes banques françaises qui participent au "Dakota Access Pipeline" (DAP) : BNP Paribas, Crédit Agricole, Natixix et   Société    Générale.

Les tribus amérindiennes ont, parallèlement aux démarches administratives, investi leur ZAD afin de s'opposer au projet et ont dû faire face à une répression violente avec chiens policiers, gaz lacrymogènes et canons à eau sous un froid glacial ...

Finalement le 5 décembre les autorités états-uniennes ont annoncé qu’elles ne valideraient pas le tracé de l’oléoduc qui devait frôler le territoire des Lakota, Amérindiens du Dakota du Nord. Grâce à la mobilisation forte des populations, peut-être appuyée par une intervention du Président Obama, l'histoire s'est donc mis à ressembler à un joli conte de Noël.

Il convient cependant de ne pas croire l'affaire close car le nouveau Président ne l'entendra peut-être pas de cette oreille dans les mois à venir.

 Voici 3 documents qui retracent en détail les événements que nous avons brièvement abordés. Afin de garantir leur contenu nous les avons téléchargés. Accédez à leur contenu en suivant les liens suivants :

cliquez sur le cadre pour lire les articles de Reporterre.cliquez sur le cadre pour lire les articles de Reporterre.

Ce document regroupe deux gros articles des 10 septembre et 29 novembre 2016, très documentés de la revue électronique "Reporterre".

Les grandes banques françaises derrière le projet d’oléoduc combattu par les Sioux,
dans cet article du 21 novembre 2016 du site "bastamag" il est question de gros sous, des finances du consortium pétrolier DAP.

 Victoire des Sioux face au pétrole,
cet article de "l'Humanité" du 6 décembre 2016 annonce l'issue, peut-être provisoire, mais heureuse de la bataille des Sioux Lakota.

 Scène surréaliste qu'offre cet indien et son cheval famélique, face aux policiers équipés de leur matériel de guerre (photo bastamag)Scène surréaliste qu'offre cet indien et son cheval famélique, face aux policiers équipés de leur matériel de guerre (photo bastamag)

 Je profite de l'occasion pour vous recommander la consultation du site d'information  "Reporterre, le quotidien de l'Ecologie" pour la diversité et qualité de ses articles et dossiers sur l'environnement :

 Je recommande aussi, chaudement, la visite du site "bastamag.net" :

Site d’informations indépendant sur les
enjeux sociaux et environnementaux.

 

 

Une photo vieille de deux siècles à garder à l'esprit chaque fois qu'il est question de relations entre les USA et les peuples amérindiens : une montagne de crânes de bisons exterminés afin de priver de nourriture les populations autochtones.Une photo vieille de deux siècles à garder à l'esprit chaque fois qu'il est question de relations entre les USA et les peuples amérindiens : une montagne de crânes de bisons exterminés afin de priver de nourriture les populations autochtones.

 

le 2 janvier 2017

  • La Slovénie a inscrit le droit à l’eau potable dans sa Constitution, soulignant qu’elle ne pouvait être considérée comme une marchandise

  • La précieuse eau slovène.

le lac de Bled avec son île, Slovéniele lac de Bled avec son île, Slovénie

La Slovénie est un petit pays qui, jusqu'en 1991, faisait partie de la Yougoslavie, et membre depuis 2004 de l'Union Européenne. Peuplée de 2 millions d'habitants, elle est bordée  par la Mer Adriatique, l'Italie (Trieste), l'Autriche, la Hongrie et la Croatie.

Le parlement slovène a inscrit le jeudi 17 novembre 2016 le droit à l'eau potable dans sa Constitution, insistant sur le fait que cette ressource ne peut être privatisée, une première au sein de l'Union européenne.

En 2014, l'Union européenne a accepté d'exclure "l'approvisionnement en eau et la gestion des ressources hydriques" des règles régissant le marché intérieur européen. La Slovénie a utilisé cette disposition pour mettre ses ressources en eau de grande qualité à l'abri des convoitises de pays étrangers et de sociétés internationales.

 Selon le Rapport mondial permanent en ligne sur le droit à l'eau (Ramprede), seuls 15 Etats (1) dans le monde avaient jusqu'alors inscrit le droit à l'eau potable dans leur Constitution, dont "aucun pays européen".

(1) Burkina Faso, Tunisie, Afrique du Sud, Colombie, RDC, Gambie, Ouganda, Panama, Uruguay, Venezuela, Zambie, Équateur, Maldives, Bolivie.

 Pour en savoir plus sur le sujet consultez l'article pointé par le lien suivant :

cliquez sur le cadre pour accéder à l'article.cliquez sur le cadre pour accéder à l'article.

  • En Slovénie, le plus grand poljé d'Europe.

Nous voici en Slovénie, à une quarantaine de kilomètres au sud de la capitale, Ljubljana, près d’une petite ville nommée Cerknica. Cette ville est située en bordure d’un poljé, c’est à dire d’une dépression des milieux karstiques dont le fond est absolument plat et qui est entourée de reliefs de tous côtés.

On y trouve le lac de Cerknica (« Cerkniško jezero » en slovène), un lac intermittent qui recouvre une grande partie de la dépression en période de hautes eaux mais qui disparaît presque complètement l’été. Un lac où l'on patine en hiver, pêche les énormes truites slovènes en mi-saison et fait pâturer les animaux en été.

 Ci-dessous, la partie du poljé à sec l’été : 

Cerkniško polje (Slovénie), 550 m. d’alt., le 16 Août 2008.Cerkniško polje (Slovénie), 550 m. d’alt., le 16 Août 2008.

 Et maintenant la partie en eau très peu profonde :

Cerkniško jezero (Slovénie), 550 m. d’alt., le 16 Août 2008.Cerkniško jezero (Slovénie), 550 m. d’alt., le 16 Août 2008. Le poljé de Cerknica devrait rappeler quelque chose aux habitants de Cuges, une plaine bien plate, fermée et entourée de collines ... , une différence toutefois, à Cerknica il n'y a pas de ZAC ni de lotissement pavillonnaire, ni non plus, de vrai-faux élevages de poules ou de chiens. Les terres agricoles sont cultivées.

 

C'est à Lipica en Slovénie que se trouve le berceau historique des chevaux lipizans de la célèbre Ecole Espagnole de Vienne en Autriche.C'est à Lipica en Slovénie que se trouve le berceau historique des chevaux lipizans de la célèbre Ecole Espagnole de Vienne en Autriche.